Accueil » Actualité » Elle se venge de son ex en cuisant son chiot au four
Un bébé pitbull (photo d'illustration)

Elle se venge de son ex en cuisant son chiot au four

Une jeune femme est accusée d’avoir placé le chiot de son ex-petit ami dans le four, qu’elle a mis en route en le réglant sur 300 degrés.

Kinny a la vengeance incroyablement cruelle. Cette Américaine de 24 ans est accusée d’avoir tué le chiot de son ex-petit ami en le passant au four, suite à une dispute. Face à « l’extrême cruauté et la perversion » des faits qui lui sont reprochés, le juge de la ville d’Urbana, dans l’Illinois (Est des États-Unis), l’a placée en détention et s’est assuré qu’elle n’en sortirait pas avant son procès, en portant sa caution à 250.000 dollars.

Tout est parti d’une banale histoire de séparation, que rapporte The News Gazette. Six mois avant les faits, le couple décide de rompre. Mais le compagnon de Kinny, âgé de 31 ans, la laisse rester à son domicile. La veille du drame, une dispute éclate entre les deux ex, qui vivent donc toujours sous le même toit. Le lendemain, l’homme part tôt le matin pour se rendre à son travail. Kinny, à ce moment-là, a déjà quitté le domicile.

Le four fonctionne, réglé sur 300 degrés

Mais la maison n’est pas vide : l’homme y a laissé son bébé pitbull, à peine âgé de trois mois. Qu’il pense protégé, dans la petite caisse où il a pris soin de l’installer. Mais au travail, il reçoit cet appel de Kinny, qui ne lui lance que cette terrible phrase : « Va chercher ton chiot dans le four »… Retournant chez lui, l’homme se précipite dans la cuisine. Le four fonctionne, réglé sur 300 degrés, et une chaise a été placée devant pour en bloquer la porte. A l’intérieur, son chiot. Pris au piège, il n’a évidemment pas survécu.

Chez les voisins, personne n’a rien vu. Kinny n’ayant pas de téléphone, il faut prouver que l’appel a bien été passé par elle. C’est chose faite quand les policiers se procurent les images de vidéosurveillance de l’hôpital voisin auquel le numéro les a menés : c’est bien elle qu’on reconnaît sur la vidéo. Arrêtée, Kinny a refusé de s’exprimer sur la mort du chien. Elle doit comparaître ce jeudi devant le tribunal.

Source

email

A voir

Les pompiers australiens posent avec des animaux pour leur calendrier 2019

Depuis 1993, les pompiers du Australian Firefighters Calendar prêtent leurs corps musclés pour ce projet …

Un commentaire

  1. Complétement folle ,elle est un grand danger pour la société

Laisser un commentaire