Accueil » Actualité » Des dauphins retrouvés avec les dents limées pour protéger les touristes

Des dauphins retrouvés avec les dents limées pour protéger les touristes

La Société mondiale de protection des animaux a indiqué avoir retrouvé en Indonésie des dauphins maltraités pour les besoins d’exploitations touristiques. Les pauvres bêtes ont en effet eu les dents arrachées ou extrêmement limées afin de protéger les touristes.

« Horreur à Bali : les attractions touristiques animales sont un enfer pour les bêtes », tel est le titre de l’enquête menée par la Société mondiale de protection des animaux publiée le 21 mai 2018. Le rapport de 19 pages fait état de l’abus des animaux dans des parcs d’attractions indonésiens à Bali, Lombok et Gili Trawangan. Il y est fait mention d’une situation à peine croyable concernant les tigres, les éléphants, les tortues, les orangs-outangs ainsi que les dauphins.

Concernant les dauphins, le rapport fait froid dans le dos :

« Les dents de deux femelles, et aussi de certains jeunes mâles, avaient été limées et presque complètement aplaties, et certaines semblaient avoir disparu. Lorsque nous avons posé des questions au personnel, ils ont dit que les dents de ces dauphins ne poussaient pas parce qu’ils étaient élevés en piscine. C’est impossible et il est fortement probable que les dents aient été limées pour empêcher les dauphins de mordre le personnel et les touristes. »

Dans un parc balinais, les touristes paient pour nager avec des dauphins qui sont parqués dans des piscines à taille réduite, à savoir 20X10 mètres pour quatre dauphins. Par ailleurs, l’ONG a visité au total 26 exploitations et aucune ne respectait l’intégrité des animaux.

L’association évoque aussi la situation des orangs-outangs forcés de faire des selfies avec des touristes ainsi que celle des tortues qui sont régulièrement saisies par la carapace. Il est également question d’éléphants forcés à effectuer des balades et affichant un comportement de stress du fait de maltraitances probables.

La Société mondiale de protection des animaux demande le boycott de ces endroits en Indonésie et rappelle que certains établissements usent d’une communication trompeuse sur Internet, montrant des animaux vivant en paix dans un cadre idyllique.

Source

email

A voir

Vidéo. Un âne jeté aux tigres dans un zoo « car il ne rapportait pas assez »

Les investisseurs, « insatisfaits », ont jeté « un âne et un mouton » dans …

Laisser un commentaire